FONTAINE SOLIDAIRE

Notre blog

1 2 3 4 5 6 7 Élus Conseil municipal Mobilités Démocratie Liens Urbanisme Associations
Une petite modification de rien du tout...

02/01/2023

Une petite modification de rien du tout...

Comment dire plus crûment que pour les citoyens légitiment concernés par les prises de positions de leurs élus, de tous leurs élus, il ne reste plus que les possibilités suivantes :
- Assister au Conseil municipal, ce qui est loin d’être une solution pour un grand nombre ;
- S’en remettre au Bien Public, à ses comptes-rendus, et à son bon vouloir ;
- Attendre la parution, deux ou trois fois par an, de Reflets, organe municipal mettant en valeur sur une vingtaine de pages l’action municipale, ne laissant à une autre expression que la portion congrue.
- S’en remettre au site internet du groupe d’opposition Fontaine Solidaire.
Évidemment, c’est toujours mieux que rien...
Mais au-delà du minimum que propose la loi, une municipalité a toujours les moyens d’encourager le rapprochement entre les citoyens et la chose publique, si elle souhaite dynamiser la démocratie locale. Par exemple en organisant des débats citoyens dans les quartiers, ou en diffusant en direct les débats du Conseil Municipal. Cela existe, ailleurs qu’à Fontaine. Pourquoi les Fontainois ne le mériteraient-ils pas ?

Que souhaiter pour 2023 ?

02/01/2023

Que souhaiter pour 2023 ?

Côté Fontaine Solidaire, quel bilan tirer de l'année achevée ? Une nette baisse d'activité sur ce blog, c'est sûr... L'actualité politique a été chargée, laissant le niveau local un peu délaissé, avec nos excuses. Nous ferons en sorte que pour cette nouvelle année 2023, ce site retrouve de la dynamique. Merci de votre fidélité et de votre soutien tout au long de l'année, qui marquera la moitié du mandat. Nous avons besoin de toutes et tous pour faire vivre une autre vision de la politique municipale !

Francine Filloz nous a quitté

08/10/2022

Francine Filloz nous a quitté

Francine a toujours eu à cœur de lutter contre les injustices. Elle avait dès 2016 rejoint la France Insoumise, mouvement dans lequel elle se sentait en plein accord avec toutes les valeurs défendues.Elle était heureuse de notre campagne municipale de 2020 et assumait avec  joie et énergie son mandat d'élue municipale. Mais une récidive de cancer du sein suivie d'une leucémie foudroyante a eu raison de sa combativité. A 70 ans, elle a pu finir ses jours chez elle, soutenue par son fils et tous ses proches. Tout le groupe Fontaine Solidaire s'associe à la douleur des siens.

Changement dans vos élu.e.s

03/09/2022

Changement dans vos élu.e.s

Au printemps, nous avons appris en conseil municipal un changement parmi les représentants de la liste ROS2020. Mme Marie Martelet n’a pas souhaité poursuivre son mandat, estimant que sa voix au conseil ne permettait pas d’agir suffisamment pour ses concitoyens. C’est son choix, mais ce n’est pas notre avis, car nous estimons à Fontaine Solidaire qu’il est au contraire important de faire entendre notre voix au conseil municipal, sur la base d’arguments appuyés et de propositions concrètes, quel que soit l’écho pouvant être reçu. 
C’est donc pour une toute autre raison que le conseil verra malheureusement un changement du côté de notre liste. En effet, c’est pour des raisons de santé que notre amie Francine Filloz a dû se résoudre à cesser son mandat. Elle sera remplacée par Gérard Lizard, qui sera désormais à mes côtés le relais au conseil de nos aspirations à une alternative municipale. Nous remercions vivement Francine pour son action pendant ses deux ans et demi de mandat et lui souhaitons beaucoup de courage pour vaincre l’épreuve qu’elle affronte. Elle nous rejoindra dans l’action dès qu’elle le pourra de nouveau. 

De la fiscalité locale

29/01/2022

De la fiscalité locale

Ainsi, quand on propose d’investir dans un nouvel accueil de loisir, nous pouvons être collectivement fiers d’avoir en partie contribué à cet investissement. De même, quand nous constatons que nos parcs sont bien entretenus, que nos équipements sportifs sont excellents, ou que nous avons de quoi accueillir de nombreuses associations et proposer des activités festives à nos habitants, nous pouvons être fiers d’y avoir contribué par nos impôts.
Bien entendu, il convient de faire attention à la façon dont on investit ces contributions ! C’est tout l’art du budget, que la majorité maîtrise, je le reconnais volontiers. Mais on peut tout à fait être un bon gestionnaire sans nécessairement avoir comme dogme de maintenir au plus bas la contribution
commune...
La notion d’impôt juste peut certainement se discuter des heures durant... Pour moi, ce qui est juste, c’est que chacun participe dans des proportions qui correspondent à ses moyens, pour avoir un ensemble de bénéfices collectifs qui permettent à toute la population de se sentir heureuse de vivre dans notre
commune. Cette notion de partage est profondément ancrée dans mes convictions, et est intimement liée à la notion de service public, puisque c’est l’institution collective, ici la commune, qui permet d’avoir une juste redistribution au bénéfice de tous.
Soyons concrets : nos impôts, taxe foncière et taxe d’habitation (ou ce qui la compense), représentent environ 5 M€, soit de l'ordre de la moitié de nos ressources. Cela veut dire qu’une augmentation de 1 % du montant de ces impôts représente un crédit supplémentaire pour la commune de 50000 €. C’est loin d’être négligeable, vous en conviendrez. La différence entre notre taux d’imposition et celui de nos voisines de taille comparable, comme Quetigny ou Longvic (qui sont loin d’être les plus élevés de la métropole!) est de l’ordre de 15 %... Soit de l’ordre de 750000 €... par an...
C’est de cela dont je parle quand je trouve que la politique dogmatique de la majorité concernant les impôts locaux, qui dure depuis des lustres, a asséché les finances de la ville au détriment du service rendu aux habitants.

prochaines élections municipales