FONTAINE SOLIDAIRE

Notre blog

1 2 3 4 5 6 Élus Conseil municipal Mobilités Démocratie Liens Urbanisme Associations
A propos des taxes locales

14/07/2020

A propos des taxes locales

Quel est le but de la fiscalité locale, si ce n’est mettre en commun de la richesse au bénéfice de toutes et tous, par l’intermédiaire du développement de nos biens communs et de l’intérêt public ? C’est la principale cotisation de tous les habitants au fonctionnement de la commune. C’est aussi la principale ressource d’une commune comme Fontaine-lès-Dijon. Sur les 3 dernières années, cela représente environ 4.6M€ pour des recettes autour de 7.8M€, soit presque 60 %.
Cet investissement des habitantes et habitants dans leur commune, c’est une contribution qui porte en elle une valeur aussi symbolique que tangible. Cela fait partie de la solidarité entre les membres d’une communauté locale. C’est un investissement dont chacune et chacun peut ressentir l’importance quand il bénéficie du fruit des dépenses municipales dans les infrastructures, les services, les activités financées grâce à ce partage de ressources.
A partir de cette année, la taxe d’habitation va disparaître. Sa part va être compensée par une contribution de l’État, dont l’ensemble des membres de la commune ne maîtrisera plus le montant. Bien sûr, chaque foyer va récupérer cette petite fraction de son pouvoir d’achat. Mais cela se fait au prix du sacrifice de ce lien qui nous unit toutes et tous à nos biens communs, à l’investissement partagé dans la communauté, avec pour conséquence toujours plus d’individualisme et de séparation entre gestionnaires et administrés. Nous estimons que c’est une très grave erreur, qui ne peut que nuire à l’épanouissement de notre vie commune. 

Conseil municipal du mardi 30 juin

26/06/2020

Conseil municipal du mardi 30 juin

Le premier conseil municipal fin mai a installé M. le Maire et ses adjoints. Celui de mardi 30 juin (18h30, grande salle du CAPJ) va être l'occasion d'installer les commissions qui discuteront les projets tout au long de la mandature. Il fixera bien d'autres choses en ce début d'activité.

Nous serons présents dans toutes les commissions, sauf à la commission d'appel d'offre ou seule une place était disponible pour les oppositions... Pour la même raison, nous ne serons pas représentés au CCAS...

 

Le conseil du 30 juin va également valider le compte administratif de 2019, et reconduire les taux d'imposition locale pour 2020. Il est à noter que la taxe d'habitation va disparaître en 2020, compensée par un versement de l’État équivalent à la taxe d'habitation 2019. D'un point de vue politique, c'est pour nous désastreux. En effet, cet argent que les habitants mettent en commun pour développer les services publics et les biens communs est un lien fort et concret, avec une forte valeur symbolique. Supprimer ce lien va faire économiser un peu aux ménages, certes, mais il va également augmenter le désintérêt des citoyennes et citoyens pour la gestion de leur commune. C'est très dommage.

Coup de pouce vélo

26/06/2020

Coup de pouce vélo

Il aura fallu cette crise pour que nos dirigeants s'aperçoivent des avantages de la pratique du vélo ! Pour favoriser la pratique du vélo lors du déconfinement, le ministère de la Transition Ecologique et Solidaire a lancé le Coup de Pouce Vélo.

C'est un partenariat avec  la FUB (Fédération des Usagers de la Bicyclette). Deux volets ouverts aux particuliers: la remise en selle (aide pour (re)trouver le goût de la pratique), et 50€ pour faire réparer un vélo !

Tous les détails de ces deux volets sont à retrouver sur le site www.coupedepoucevelo.fr ! C'est une opération lancée du 11 mai au 31 décembre 2020, doté de 20 millions d’euros (passé récemment à 60 millions).

L'aide financière de 50€ pour la réparation de son vélo est à faire valoir en effectuant cette réparation chez un réparateur agréé (par exemple la Bécane à Jules sur Dijon, mais il y en a plein d'autres sur l'agglomération, voir les adresses sur le site, https://www.coupdepoucevelo.fr/auth/particulier/faire-reparer).

Pour la remise en selle, on peut prendre rendez-vous avec l'association EVAD (voir sur https://www.coupdepoucevelo.fr/auth/particulier/remettre-en-selle). Il s'agit d'une séance de 1h30 (ou 2h si vous êtes à 2 ou 3) durant laquelle une monitrice ou un moniteur vous redonnera confiance pour une pratique en agglomération, avec pleins de conseils pour une bonne pratique sécurisée.

 

Enfin, il y a un troisième volet, réservé à divers acteurs éligibles, comme les collectivités. Ce programme permet de financer 60% du coût d'installation d'abris et d'emplacements pour stationner les vélos. Une aubaine pour Fontaine-lès-Dijon, où ces stationnements sont quasiment inexistants ! Bon, il faudrait pour cela que la majorité municipale se saisisse du dossier... Mais vous pouvez compter sur nous, on va monter un projet et leur proposer ! Qui sait...

Fontaine Solidaire en deuil

21/06/2020

Fontaine Solidaire en deuil

Nous avons été nombreux vendredi 19 juin 2020 à dire adieu à Marie-Louise. 

Très cher Marcel, tout notre groupe se joint à Francine et moi pour vous assurer, votre famille et toi, de tout notre soutien, de notre solidarité dans la douleur et dans le chagrin.

Marie-Louise était une personne merveilleuse, chaleureuse et entière. Elle a participé très activement à la vie de la commune, avec énergie et détermination, poussant en particulier pour la création du Relais Assistance Maternelle. Elle restera toujours parmi nous, dans nos coeurs.

Réaction aux résultats du premier tour

01/06/2020

Réaction aux résultats du premier tour

À l’issue d’un dépouillement rapide du fait de la très faible participation des électrices et électeurs à ce scrutin municipal perturbé par la crise du Covid-19, la liste sortante conduite par M. Chapuis a été réélue largement dès le premier tour, avec 60,96 % des suffrages exprimés. Toutefois, il nous semble bon de rappeler qu’avec seulement environ 39% de participation, M. Chapuis ne représente qu’à peine 24 % des inscrits… Malgré cette faible représentativité, il pourra poursuivre pendant les 6 prochaines années sa politique menée depuis déjà 3 mandats.

En ce qui concerne l’opposition écologiste et de gauche que nous représentions, la défaite est amère.

Nous avons porté, dans une campagne positive, un projet construit et cohérent qui pouvait rassembler au-delà du traditionnel électorat de gauche fontenois, mais ce projet n’a pas été entendu assez largement pour nous garantir une place forte au conseil municipal. Nous avons clairement échoué, avec à peine 19,08 % des suffrages exprimés et seulement 2 élus, ce qui nous place derrière la liste conduite par M. Ros (19,95 %, 3 élus). Nous en analyserons ensemble les causes, pour tenter d’en comprendre les ressorts.

Nous remercions chaleureusement toutes celles et ceux qui nous ont fait confiance et se sont déplacés pour voter pour notre liste.

Nous remercions toutes celles et ceux qui nous ont soutenus, en particulier financièrement. Les soutiens, les encouragements qui nous ont accompagnés tout au long de la campagne ont été un moteur important qui nous a confirmé qu’un projet soutenant des initiatives mettant en avant l’écologie, la solidarité et la démocratie participative suscitait l’intérêt d’une partie d’entre vous, contre la montée en puissance des intérêts particuliers, du repli sur soi et de l’individualisme. Il est sans doute encore trop tôt. Nous espérons bien que la dynamique qui s’est engagée se poursuivra avec l’aide et l’énergie de toutes et tous, car le travail commence seulement.

Nos deux élus porteront, dès que la crise sanitaire sera terminée, vos voix et travailleront pour la mise en œuvre de nos engagements, pour démontrer la nécessité de notre projet et l’importance de travailler concrètement à développer la démocratie participative, la transition écologique et la solidarité. Ce travail ne pourra se faire qu’avec l’investissement et le soutien de toutes celles et ceux qui ont porté le projet Fontaine Solidaire cette année, mais aussi de toutes les personnes qui souhaiteront nous rejoindre, ou participer aux activités des associations, dont l’Association Fontaine Réflexion Action, qui a vocation à proposer des animations ouvertes autour de ces thématiques.

Comme nos prédécesseurs au conseil municipal, Jacqueline Mangonaux, Marie-Louise Yanelli et Gilles Darré, à qui nous rendons hommage pour leur action pendant le dernier mandat, nous défendrons nos idées et nos principes en commissions et au conseil municipal. Nous proposerons des permanences aux citoyennes et citoyens, de manière à être un relais concret entre élus et habitants. Nous travaillerons les dossiers de la commune de manière à être une réelle force de proposition, et pas seulement une opposition de principe. La politique proposée par M. Chapuis pour notre commune pour les 6 années à venir ne sera pas du tout à la hauteur des enjeux environnementaux et sociétaux qui nous font face. Nous saurons le rappeler à l’équipe municipale et nous défendrons l’idée que d’autres choix sont possibles et souhaitables, pour que Fontaine s’affirme concrètement solidaire, accueillante pour toutes et tous, et écologiquement responsable.

prochaines élections municipales